Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MONTPELLIER MÉTROPOLE ÉCOLOGIE

Jean Claude BIAU Actions sociales & écologistes MONTPELLIER MÉTROPOLE MEDITERRANEE & OCCITANIE

MONTPELLIER MÉTROPOLE ÉCOLOGIE

Plan Climat Région Languedoc Roussillon


Lors de la séance, du Conseil régional du
Languedoc-Roussillon, du 25 septembre 2009 Yves Piétrasanta, Vice Président de la région, a présenté l'important dossier du plan climat régional et les engagements de l'institution régionale.
Dans la perspective du sommet de Copenhague.
Marie Meunier-Polge, Présidente  du groupe des écologistes, à dit toute l'importance de ce plan dans le cadre de l'écologie politique.

Montpellier Agglo Ecologie

Deux dossiers majeurs pour le Languedoc-Roussillon

25 septembre 2009

ico - PDF Le plan climat dans le cadre de l’Agenda 21 et le Schéma régional d'aménagement durable du territoire.

Le Plan Climat

Il définit 60 actions relevant des secteurs du bâtiment, du transport, de l’urbanisme et des risques, de l’agriculture et du développement économique.
Quelques exemples d’actions concrètes proposées par la Région :

  • Bâtiment–résidentiel et tertiaire
    • Amélioration de l’offre régionale de formation en matière de maîtrise de l’énergie dans le secteur du bâtiment et de développement des énergies renouvelables.
  • Bâtiment–patrimoine des collectivités
    • Exemplarité de la Région sur son patrimoine bâti, en particulier sur les lycées, et recours au dispositif de Certificat d’économie d’énergie (CEE).
  • Transport de voyageurs
    • Renforcement de l’intermodalité voyageurs, en lien avec le développement des transports en commun et des modes de déplacement « doux ».
    • Renforcement des missions interurbaine et périurbaine des TER.
    • Mise en cohérence du transport aérien avec les autres modes de transport.
  • Transport de marchandises
    • Renforcement de l’offre de transport de marchandises construite autour d’infrastructures privilégiant l’intermodalité.
  • Urbanisme, risques et aménagement du territoire
    • Aqua Domitia : projet d’extension du réseau hydraulique régional pour une sécurisation de l’approvisionnement en eau du territoire.
    • Gestion durable de la ressource en eau : soutien aux projets innovants ou exemplaires en lien avec le changement climatique et dans le cadre de la démarche Aqua 2020.
    • Pôle de recherche autour de l’adaptation au sein de l’Université “Montpellier-Sud de France”.
  • Développement économique
    • Soutien au développement de pratiques agricoles peu émettrices de gaz à effet de serre.
    •  Accompagnement du développement des entreprises oeuvrant dans le domaine de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables.
  • Animation du Plan Climat
    • Encourager les territoires à développer des stratégies d’adaptation au changement climatique.

Une réflexion est en cours avec la Banque populaire sur un partenariat pour favoriser les énergies renouvelables.

Schéma régional d’aménagement et du développement durable du territoire

Le SRADDT est aujourd’hui un document approprié par la plupart des acteurs :

  • la population l’a fait évolué au travers des ateliers citoyens,
  • les acteurs de territoire l’ont amendé dans les ateliers territoriaux,
  • le Conseil Economique et Social Régional (CESR) l’a nourri de réflexions stratégiques,
  • la Commission régionale d’aménagement durable du territoire (CRADT) l’a voté à l’unanimité,
  • tous les départements se sont prononcés en sa faveur,
  • certains, comme l’Aude et le Gard, réfléchissent déjà leur stratégie territoriale en lien avec la vision régionale.

La base de l’accord des différents territoires tient, d’abord, au fait qu’une vision de l’espace régional dans lequel chacun trouve une place et peut jouer un rôle, a été proposée.

Trois grands défis sont à relever :

  • Démographique : L’accroissement démographique est une chance pour le Languedoc-Roussillon.
  • La mobilité : Dans les vingt prochaines années, il faudra offrir aux habitants et aux visiteurs les moyens de déplacements durables.
  • L’ouverture méditerranéenne et mondiale : La façade maritime place la région Languedoc-Roussillon aux premières loges du processus d’intégration méditerranéenne en cours. Il faut construire une région ouverte, vers les régions voisines, vers le sud de l’Europe et la Méditerranée, vers le monde.

+ d'INFOS

> Préserver le Languedoc-Roussillon
> Aménager la région

icone PDFLe dossier de presse
[650 Ko]

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article